single

L’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) a fait le bilan des états financiers de l’exercice clos le 31 décembre 2020 et le point d’exécution des tâches assignées lors de la 40è session ordinaire. Tenue jeudi dernier dans sa salle de conférence à cet effet, la 42è session de son conseil d’administration a été présidée par Issa Bengaly, président dudit conseil. C’était en présence de son directeur général, Ibrahim Ag Nock.

Ce dernier a assuré que l’Agence n’a pas dévié de sa trajectoire pour atteindre les résultats, malgré la situation sanitaire. En 2020, le Plan de travail annuel a été exécuté à hauteur de 84%, a soutenu Ibrahim Ag Nock. Il a ajouté que son service a effectué 1.490 placements (emplois salariés atteints en terme de promotion emploi salarié par rapport aux demandeurs d’emplois). «Dans ce sillage, nous avons 8.000 demandeurs d’emplois qu’ils ont enregistré en 2020 et pour seulement 400 offres», a ajouté le directeur général de l’Agence.

En matière d’accompagnement de l’économie sociale et solidaire au titre de l’auto emploi, 4.490 emplois ont été générés sur l’ensemble du territoire national. Les bénéficiaires sont les associations de femmes, de personnes en situation de handicap. Cela à travers les activités comme les fabriques de savons locaux et autres activités connexes en milieu rural, a expliqué Ibrahim Ag Nock.

«Dans le segment perfectionnement et reconversion, sur une prévision de 3.127 entrés en formation, ils ont réalisé 1.670 en 2020», précisera-t-il, ajoutant que 1.160 demandeurs d’emplois ont été formés en informatique sur des modules demandés par des employeurs. Au niveau des techniques et recherches d’emplois, ils ont atteint 420 demandeurs d’emplois au titre de l’année 2020, a rappelé Ibrahim Ag Nock.

Le directeur a évoqué des problèmes d’ordre financier. «Cette insuffisance de ressource fait que nous sommes en train de reprogrammer nos activités pour que, dans le cadre de la version 2 du Programme stratégique de développement 2021 et 2025, nous puissions mettre en place des stratégies de mobilisation de ressources additionnelles», a-t-il informé.

Le conseil d’administration envisage d’engager l’ANPE dans la voie de son repositionnement sur le marché du travail dans le cadre de la mise en œuvre du Plan stratégique de développement (PSD) 2012-2020 qui s’achève. Les différents objectifs stratégiques immédiats de l’actuel PSD ont été en grande partie atteints avec une intensification plus accrue sur le terrain des activités liées à la promotion de l’auto emploi, à l’intermédiation, à l’emploi rural, à l’emploi féminin et diverses actions en faveur des personnes en situation de handicap, a noté Issa Bengaly.

Yacouba TRAORÉ
autho

Yacouba Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

TWITTER