single

La 40è session ordinaire du conseil d’administration de l’Agence malienne de presse et de publicité (Amap) s’est tenue hier dans un hôtel de la place sous la présidence du ministre de la Communication et de l’économie numérique, Dr Hamadoun Touré.
Cette session portait essentiellement sur l’évaluation du bilan 2020. Les administrateurs ont, à cet effet, adopté le rapport d’activités et le rapport d’exécution du budget 2020.

Dans son discours d’ouverture, le président du conseil d’administration a indiqué que l’Amap a su, face aux difficultés imposées par la Covid-19 et les troubles sociopolitiques, faire preuve de réactivité, de créativité et surtout de cohésion pour proposer à ses lecteurs des contenus en lien avec les préoccupations des Maliens et allant dans le sens du renforcement de la cohésion sociale.

Sur le plan éditorial, l’Amap s’est non seulement distinguée par la pluralité et la qualité des contenus proposés par ses différents supports, mais aussi a tenu sa promesse de diversification des produits. «Grâce à l’abnégation de chacun, l’Amap a continué à assurer sa mission de service public de l’information. Le Quotidien national L’Essor a tenu son rang en faisant connaître les actions des pouvoirs publics. Le journal a fait droit aussi à la pluralité des opinions en ouvrant ses colonnes à de nombreuses personnalités de diverses obédiences politiques. L’Agence nationale de presse a relayé les informations du pays profond. La Presse communautaire a diffusé régulièrement les informations pour les locuteurs du Bamanankan, du Fulfuldé et du Soninké», a noté Dr Hamadoun Touré.

Toujours sur le plan éditorial, le ministre s’est félicité de la réalisation du hors-série sur le 60è anniversaire de l’indépendance du Mali. «Sous format magazine, cette édition spéciale a rappelé les péripéties de l’accession du Mali à la souveraineté nationale et internationale, analysé le chemin parcouru et ouvert des perspectives sur l’avenir du pays», a-t-il salué. Sur le plan financier, le budget de 2020, arrêté à plus de 3,180 milliards de Fcfa, a été exécuté à hauteur de 83,28%.

Dr Hamadoun Touré a rendu hommage aux travailleurs de l’Amap pour leur engagement

Ce résultat, a précisé le président du conseil d’administration, est consécutif aux nouvelles mesures enclenchées par la direction générale dans le cadre du recouvrement des créances et à la volonté manifeste de l’État de rendre disponibles les ressources budgétisées pour le compte de l’Amap. Ce soutien financier affirmé s’est, par exemple, illustré par «la mobilisation de ressources pour la construction d’un bâtiment R+3 à Bamako et des locaux de la représentation de l’Amap à Sikasso», a-t-il argumenté.

Le ministre de la Communication et de l’économie numérique s’est également réjoui du début d’exécution du programme d’activités 2021 qui a été adopté en décembre dernier lors de la 39è session du conseil d’administration. Il a, à ce tire, cité la relance du magazine genre sous un nouveau format et le lancement de la revue des régions, avant d’annoncer le retour de l’Agenda national du Mali en 2022 «sur de nouvelles bases contractuelles».

Comme pour inviter l’ensemble des travailleurs de l’Amap qu’il a chaleureusement salués, notamment les journalistes à redoubler d’efforts, le ministre Touré a insisté sur le respect strict des fondamentaux du journalisme et à plus de responsabilité. «à l’heure où le public est soumis à des flots d’informations plus ou moins d’origines douteuses, à l’heure où la tentation est grande pour chaque individu d’être le journaliste de soi-même, les professionnels du service public ont l’obligation de se distinguer par l’exemplarité et la rigueur dans le traitement de l’information. Le service public est tenu de jouer le rôle de dernier recours lorsqu’il est difficile de distinguer le vrai du faux», a-t-il exhorté.
Tout en assurant l’Amap de l’assistance nécessaire à la réussite de ses missions, il a précisé que les autorités de Transition, notamment le président de la Transition et le chef du gouvernement, sont attachés au renforcement du service public de l’information.

Cheick M. TRAORÉ

autho

Cheick Moctar Traoré

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS RECENTS

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER