single

L'Afrobasket féminin se déroulera du 18 au 26 septembre au Cameroun. Les 12 pays participants ont été répartis en quatre groupes de trois équipes. Le Mali est logé dans le groupe D, en compagnie de la Côte d'Ivoire et de la Tunisie.

Le groupe A est composé du Cameroun, hôte du tournoi, du Cap-Vert et du Kenya, alors que le Nigeria, l’Angola et le Mozambique constituent le groupe B. Quant à la poule C, elle met aux prises le Sénégal, l’égypte et la Guinée. Les équipes classées premières de chaque groupe se qualifieront directement pour les quarts de finale, tandis que les équipes classées deuxième et troisième joueront les barrages de qualification pour les quarts de finale.

Les Aigles Dames feront leur entrée en lice le 18 septembre contre les Tunisiennes (13h) avant d'affronter les Ivoiriennes, le 20 septembre, à 10h.

La sélection nationale sera conduite par le technicien espagnol Joaquim Brizuela qui a convoqué 12 joueuses pour la grande messe du basket-ball continental des Dames. Parmi les éléments sélectionnés, figurent trois joueuses de la sélection nationale U19, demi-finaliste du dernier Mondial, Hongrie 2021.

Il s'agit de Sika Koné (Spar Grande Canarie, Espagne), qui a été élue dans le «5 majeur» de la Coupe du monde, d'Aminata Bréhima Sangaré (Saragoza, Espagne) et de Maïmouna Haïdara (CDB Clarinos Ténérife, Espagne). Trois joueuses locales font également partie de la liste du nouveau sélectionneur national : Founè Sissoko (Djoliba), Alima Gnéré Dembélé (Djoliba) et Mariam Alou Coulibaly (Stade malien).

Les grandes absentes sont Nagnouma Coulibaly, Meïya Tirera et Touty Gandéga. Cette dernière, membre du «5 majeur» de l'édition 2019 au Sénégal, a décliné la sélection pour protester contre le non-paiement de la prime de 3è place, acquise par la sélection nationale en 2019 et le «manque de reconnaissance et de respect au travail de l'équipe».

Les Aigles basketteuses restent sur une troisième place lors des deux dernières éditions de l’Afrobasket (2017 à Bamako et 2019 à Dakar). Depuis 1968, date de sa première participation à la compétition, la sélection nationale n’a goûté qu’une fois à la joie du sacre : 2007 à Dakar avec la génération des Hamchétou Maïga, Meiya Tirera, Nassira Traoré, Touty Gandéga, Fatoumata Bagayoko, Nagnouma Coulibaly. Cette année, les Maliennes visent le titre et l’équipe mise notamment sur la vague jeune pour se hisser à nouveau sur le toit du continent. Pour mémoire, les deux dernières éditions de l’Afrobasket ont été remportées par le Nigeria.

Seïbou S. KAMISSOKO

NOS 12 MOUSQUETAIRES

Aminata B. Sangaré (Saragoza, Espagne), Assétou Traoré (Debaloc, Sénégal), Djénéba N’Diaye (Vindibré, Espagne), Founè Sissoko (Djoliba, Mali), Alima Gnéré Dembélé (Djoliba, Mali), Kadiatou Maïga (Dakar université club, Sénégal), Kankou Coulibaly (Charley Macron, France), Maïmouna Haïdara (CDB Clarinos Ténérife, Espagne), Mariam Alou Coulibaly (Stade malien, Mali), Nassira Traoré (Martigues, France), Rokia Doumbia (Purbue, USA), Sika Koné (Spar Grande Canarie, Espagne). Sélectionneur : Joaquim Brizuela.

autho

Seïbou S. Kamissoko

ARTICLES CONNEXES

VOIR TOUT

LES PLUS LUS

VOIR TOUT

TWITTER